Futur bâtiment du FRAC-Artothèque

Un nouveau site pour le FRAC-Artothèque Limousin Nouvelle-Aquitaine

Un nouveau bâtiment accueillera le FRAC-Artothèque Limousin Nouvelle-Aquitaine, au 17 bis, rue Charles Michels à Limoges.

Jakob MacFarlaneL'ex-Région Limousin a acquis un bâtiment industriel de la fin du XIXe siècle, situé encentre-ville de Limoges (immeuble situé au 17 bis rue Charles Michels), à réhabiliter pour y installer le FRAC-Artothèque.
Cette nouvelle installation d’une surface de 1500 m2 permettra une présentation optimisée des collections, une meilleure approche des publics et constituera une vitrine de l’art contemporain. Ce projet s’inscrit dans une dynamique de politique publique volontariste en faveur des arts plastiques. L’art contemporain est une des caractéristiques et spécificités du territoire limousin, facteur de développement, d’excellence, d’innovation et d’attractivité. Par la conduite de ce projet d’aménagement d’un lieu emblématique de la création contemporaine, la Région Nouvelle-Aquitaine affirme ses ambitions pour la discipline. Ce lieu participera à la consolidation des liens entre art et territoire offrant une grande visibilité au secteur de l’art contemporain, attendue par les acteurs culturels du territoire.

Le marché de maîtrise d’oeuvre d’aménagement intérieur et traitement de la façade a été attribué au cabinet d’architecte JAKOB+MACFARLANE (Paris).
Télécharger le dossier de presse du projet d’aménagement du bâtiment.


Photo : Alexandre Tabaste.

L’immeuble que la Région Nouvelle-Aquitaine a acquis pour accueillir le FRAC-Artothèque est un bâtiment industriel de la fin du XIXe siècle, qui présente une charpente métallique de type Eiffel et une façade en pierres de taille ce qui lui confèrent des qualités architecturales indéniables, et des volumes adaptés à des contraintes d’exposition. Sa localisation au coeur du centre-ville de Limoges est d’autant plus intéressante qu’en 2013 cette rue a fait l’objet d’un aménagement des espaces publics, la rendant ainsi plus attractive et passante. Cette place de choix a pour vocation de conforter et d’accroître le rayonnement de la création et l’art contemporain en Nouvelle-Aquitaine dont la notoriété dépasse nos simples frontières administratives. Ce projet d’acquisition s’inscrit dans une dynamique des arts plastiques qui repose notamment sur le « projet commun » élaboré conjointement entre le FRAC et l’Artothèque portant sur la mutualisation des moyens et des missions, la particularité du statut de ces deux collections du FRAC et de l’Artothèque, propriétés de la Région Nouvelle-Aquitaine.

United Kingdom Free Bets Bookmakers
Revew WillHill Here 100% bonus

Ladbrokes check here

Review Betfairclick here bonus