• Imprimer

Le FACLim et le Frac-Artothèque Nouvelle-Aquitaine

Permettre à chacun de nouer un lien direct avec une œuvre d’art et lui proposer ainsi d’établir sa propre vision de la création contemporaine constitue le sens de l’action du Frac-Artothèque associé au FACLim.

Le FACLim (Fonds d’Art contemporain des Communes du Limousin) regroupe aujourd’hui une cinquantaine de communes qui choisissent chaque année de consacrer 15 centimes d’euro par habitant à l'acquisition d'œuvres d'art. Ces municipalités sont toutes réparties sur le territoire du Limousin et découpent ensemble une carte de région originale, à ce jour unique en France.

Dès la création de l’association, la constitution et la diffusion d’un fonds d’œuvres sont les moyens mis en place afin d’élargir les possibilités d’accès à l’art contemporain pour l’ensemble de la population du Limousin.

Plusieurs propositions sont faites chaque année aux municipalités pour accéder à ce fonds : de l’exposition annuelle prise en charge par l’association à la rencontre avec les artistes.

Le Frac-Artothèque gère et anime aujourd’hui ce réseau encore unique en France.

Le siège et les réserves des collections de l’Artothèque et du FACLim sont installés à l’Hôtel de région, et accueillent les communes adhérentes, les établissements scolaires, les entreprises et les collectivités. Quatre relais prolongent l’action sur les trois départements du Limousin. Chacun de ces relais assure une mission spécifique.

La médiathèque de la ville de Limoges (bibliothèque francophone multimédia) offre un environnement de grande qualité pour le prêt aux particuliers. Le prêt des œuvres est gratuit sur le site de la Bfm.

Le Centre d’art contemporain de Vassivière privilégie la relation directe aux œuvres de la collection dans la continuité des expositions et des activités pédagogiques du centre d’art.

La ville de Guéret pour la Creuse, et Peuple et Culture Corrèze à Tulle développent des actions particulières aux zones rurales.

Le FACLim et le Frac-Artothèque sont financés par la région Nouvelle-Aquitaine.

Le Fonds d’Art contemporain des Communes du Limousin est une association fondée en 1982 sur un principe de mutualité : 0,15 € par an et par habitant pour acquérir des œuvres d’art.

Les élus fondateurs du FACLim, convaincus que la démocratisation culturelle passe par un maillage serré du territoire, imaginent une structure susceptible d’apporter l’art d’aujourd’hui au cœur de la vie locale. Ils créent ainsi la première collection d’art contemporain en région.
Grâce aux cotisations des communes et au partenariat avec le Frac-Artothèque, un fonds de plus de 4000 œuvres est maintenant accessible aux municipalités de la région Limousin.

Aujourd’hui le FACLim comprend 47 communes adhérentes qui peuvent bénéficier d’une opération annuelle (exposition, conférence, rencontre avec les publics...) et d’un accès permanent aux collections sous forme de prêts gratuits d’œuvres d’art. Cette expérience reste aujourd’hui unique en France.

Adhésion

Des œuvres d'art toute l'année

Tout au long de l’année, une commune adhérente au FACLim peut choisir des œuvres de la collection pour les installer dans ses murs. Ces prêts comprennent 10 œuvres maximum et sont renouvelables tous les trois mois. Le choix, le transport et l’installation des œuvres sont alors réalisés par la commune concernée.

Une opération annuelle

Chaque commune adhérente peut choisir une exposition annuelle, composée d’œuvres extraites de la collection. La mise à disposition et la surveillance de la salle d’exposition sont assurées par la municipalité. La conception, l’installation des expositions et la communication (impression et envoi de cartons d’invitation) sont assurées par les services du Frac-Artothèque Nouvelle-Aquitaine.

Le FACLim s’est doté d’un équipement transportable, spécifique aux accrochages d’œuvres d’art, suffisamment modulable pour répondre aux situations vécues par les communes, offrant une solution technique pour accueillir les expositions.

Une réponse aux situations locales

Les particularités géographiques et démographiques de notre région orientent plus directement l’action du FACLim vers les zones rurales. De nombreuses communes ne disposent pas de salle consacrée aux expositions. Des propositions adaptées sont alors construites en collaboration avec les habitants : lectures d'œuvre, conférence, artiste invité ou même "œuvres hébergées" comme dans le cas de l'opération "Art en lieux" à Royère de Vassivière.

Des rencontres avec la population autour des œuvres et des artistes

Il est apparu très rapidement qu’un accompagnement pédagogique était nécessaire et souhaité par l’ensemble des partenaires (élus ou associations). Afin d’appréhender plus précisément la démarche des artistes de la collection, différents rendez-vous sont proposés : des visites commentées, des conférences avec des artistes, des historiens ou critiques d’art. Des animations en direction du public scolaire peuvent également être mises en place.

Comment adhérer au FACLim ?

Toute commune située dans un des trois départements de la région Limousin peut adhérer au FACLim.
Le maire et son conseil municipal décident ainsi d’enrichir leur propre politique culturelle en s’inscrivant dans un réseau fondé sur le principe de solidarité. L’adhésion au FACLim est à l’initiative des communes. Elle est enregistrée par les services de l’association sur simple courrier et prend effet immédiatement. Un appel à cotisation est effectué au cours du premier trimestre de chaque année.
L’ensemble des cotisations est exclusivement consacré à l’acquisition des œuvres d’art constituant le patrimoine des communes.

LogoFacLimPour plus d'informations :
Fonds d’Art contemporain des Communes du Limousin
27, boulevard de la Corderie - 87031 Limoges cedex
Tél : 05 55 52 03 03

 


Les communes adhérentes :

CORRÈZE :
Bort-les-Orgues, Égletons, Lamazière-Basse, La Roche-Canillac, Rosiers d’Égletons, Saint-Fréjoux, Saint-Viance, Tarnac, Tulle, Ussel, Uzerche, Xaintrie Val’ Dordogne (communauté de communes).

CREUSE :
Châtelus-le-Marcheix, Felletin, Guéret, Le Moutier d’Ahun, Royère-de-Vassivière, Saint-Martin-Château.

HAUTE-VIENNE :
Chaptelat, Le Chalard, Champagnac-la-rivière, Compreignac, Condat-sur-Vienne, Droux, Eymoutiers, Gartempe-Saint-Pardoux (communauté de communes), La Geneytouse, Limoges, Meuzac, Nedde, Oradour-sur-Glane, Le Palais-sur-Vienne, Panazol, Peyrat-le-Château, Razès, Rilhac-Rancon, Rochechouart, Saint-Brice-sur-Vienne, Saint-Gilles-les-Forêts, Saint-Hilaire-les-Places, Saint-Léonard-de-Noblat, Saint-Junien, Saint Martin de Jussac, Saint-Sulpice-Laurière, Saint-Victurnien, Saint-Yrieix-la-Perche, Sauviat-sur-Vige, Le Vigen.

02 Panazol IMG 0374

04 COLLECTION EN MOUVEMENT FLORENT CONTIN ROUXIMG 048105 LA CROISERE DE LART IMG 068806 COLLECTION EN MOUVEMENT ASSEMBLAGE COLLAGE 05 CAMELOTE ET DECHETS IMG 068601 ARTBIBLIOTHEQUE SAISON 2 JOURNAUX PEINTS

De gauche à droite : Vue de l'exposition à la Médiathèque de Panazol, Collection en mouvement – Son et vision, Une exposition audio-visuelle, mai 2021 • Vernissage de l'exposition à la Médiathèque Xaintrie Val’ Dordogne à Argentat, Collections en mouvement – Assemblage, collage, camelote et déchets, septembre - novembre 2021 Vue de l'exposition à la Bibliothèque de Châtelus-le-Marcheix, Art & bibliothèque – Journaux peints, décembre 2020 - février 2022 Rencontre avec l'artiste Florent Contin-Roux, Mairie de Saint Martin de Jussac, juin 2021 Vue de l'exposition à la Bibliothèque de Saint-Sulpice-Laurière, avec les artistes Camille Allemand et Charlotte Alves à l'occasion de leur résidence "La croisière de l'art", octobre 2021.